Un homme en costard près de brahmines... Logique, non?

Aller en bas

Un homme en costard près de brahmines... Logique, non?

Message  mark finnigan le Mar 16 Fév - 17:09

Mark arrive près de l'enclos. Décidéement, vu les odeurs de méthane, cet endroit n'est pas le plus agréable de la ville. Les brahmines meuglent, la vie bat son cours. Puis d'une voix forte et claire demande:

Bonjour, je cherche une dénommée Stan, où puis-je la trouver?

Une goule s'approche, vient contre la palissade.

Ouais, c'est moi. Qu'est-ce que tu me veux?

Laissez moi tout d'abord me présenter. Mark Finnigan, homme d'affaires. Actuellement, j'ai été engagé pour aider à résoudre le problème de rats de la pieuterie. J'ai appris que vous y aviez travaillé. Ce qui m'intéresse, c'est la cave. Avez vous entendu parler de pièces qui auraient été bouchées? Ou de réserves bizarres derrière un des mur?
avatar
mark finnigan

Messages : 81
Date d'inscription : 20/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme en costard près de brahmines... Logique, non?

Message  Le Maitre le Mar 16 Fév - 18:33

Lorsque tu regare bien la goule, tu t'aperçoit qu'elle semble "moins" vieille que les autres, elle est pleinne de tâche mais ne semble pas avoir de morceau de peau qui se détache ou d'autre truc dégueulasse de ce genre. Elle t'observe de la tête aux pieds et se fend d'un large sourire.


"Enchanté Mark, et bienvenue à... Au... Hum... J'dirais au tas de merde! En effet j'y ai travaillé, ça remonte à bien... Fuuu... Bien 80 ans... Bon à l'époque c'était pas une ville hein, c'était juste un point de passage. On a monté la pieuterie avec le vieux Barto. Un groupe de mec avec de putain de grosses armures protégeaient la zone. Ils recherchaient je ne sais quel truc sur la technologie d’avant guerre ou je ne sais plus quoi. Bref, Barto à saisie l’opportunité qu’offraient ces types et il a voulu monter un campement ici. Je pense que les armes de ces gars on données l’impression au vieux que se serait un coin tranquille et calme pour sa fille. On a travaillé avec pas mal de monde puis on à posé la Pieuterie. Tu sais que c’est l’origine de la ville. C’est après que d’autres humains sont venus, puis ensuite quelques goule. Ca se passait bien, enfin bine, comme dans le reste du monde quoi, on se démerdait pour survivre, jusqu'à ce que les cousines se ramènent. On arrivait pas à gérer le problème alors Barto à décider qu'on murerait l'accès aux égouts de la cave."

Elle enchaîne les phrase sans prendre le temps de respirer. Sans connaître la personne, tu sais déjà que c'est une bavarde.


Dernière édition par Le Maitre le Mer 17 Fév - 22:59, édité 1 fois
avatar
Le Maitre
Admin

Messages : 175
Date d'inscription : 10/01/2010
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://arrefour.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme en costard près de brahmines... Logique, non?

Message  mark finnigan le Mar 16 Fév - 23:44

Mark écoute ce que dit Stan. Il la trouve plutôt sympathique. Bavarde, certes, mais bon, ce qu'ele dit est intéressant.

Par cousines, vous entendez donc des goules sauvages?
Je suis navré de devoir le dire, mais ce mur entre la cave et les égouts ne tient plus. les rats commencent à passer, et cherchent à creuser le mur en face. Quelque chose à signaler de cet autre côté? Ou est-ce seulement une tentative désespérée des rats de fuir?


Mark écoute patiemment la réponse, puis enchaîne.

Sinon, dans un tout autre registre, je me demande... Les hommes en grosses armures... Est-ce qu'ils ont trouvé leur bonheur? Ou ont pu trouver des éléments qui ont pu leur permettre d'abandonner les recherches en étant sur de ne rien avoir à trouver?
avatar
mark finnigan

Messages : 81
Date d'inscription : 20/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme en costard près de brahmines... Logique, non?

Message  Le Maitre le Sam 20 Fév - 0:21

Toujours accoudé sur la barrière, Stan sort un paquet de cigarette et en prend une, elle l'allume avec un briquet arborant un aigle sur un drapeau américain. Une fois la première bouffée tirée, elle tend le paquet et le briquet à Mark.

Par cousines, vous entendez donc des goules sauvages?
Je suis navré de devoir le dire, mais ce mur entre la cave et les égouts ne tient plus. les rats commencent à passer, et cherchent à creuser le mur en face. Quelque chose à signaler de cet autre côté? Ou est-ce seulement une tentative désespérée des rats de fuir?


A ses mots, la mine de la jeune goule se renfrogna un petit peu.


-Je n'aime pas ce terme. Goule sauvage. Elles ne sont pas plus sauvages que toi ou moi. Et comment est-ce que tu aurais réagis si du jour au lendemain tu te mettais à perdre de tes cheveux, à voir ta famille dépérire, te retrouver tout seul dans une nature hostile, à n'avoir que de la chaire vivante à te mettre sous la dent. Tu serais devenu aussi sauvages qu'elles. Mais oui, c'est bien d'elles que je parle.

Elle tire une longue taf et reprend tout en crachant sa fumée.


-Non, il n'y a pas d'autre passage ou quoique ce soit, juste la porte pour descendre aux égouts. Je ne suis pas experte, mais pour que les rats fassent sauter le mur de brique là où les cousines n'ont pas réussi, c'est qu'ils doivent fuire quelque chose.

Sinon, dans un tout autre registre, je me demande... Les hommes en grosses armures... Est-ce qu'ils ont trouvé leur bonheur? Ou ont pu trouver des éléments qui ont pu leur permettre d'abandonner les recherches en étant sur de ne rien avoir à trouver?

Elle s'étire légèrement tout en réfléchissant.


-Je ne sais pas trop, ils parlaient d'une base militaire qui avait existé dans le coin avant le déluge de flamme. Je ne sais pas s'ils n'ont rien trouvé o s'il n'y avait rien à trouver, tout ce que je sais, c'est qu'ils ont rapidement été attaqués par des groupes de mutant qui scandaient haut et fort des louanges au Maître. La dernière fois que j'ai vue un de ces gars c'est il y a cinq ou six ans. Un groupe de quatre qui se dirigeaient vers le Nord-Est de Denver.
avatar
Le Maitre
Admin

Messages : 175
Date d'inscription : 10/01/2010
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur http://arrefour.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme en costard près de brahmines... Logique, non?

Message  mark finnigan le Sam 20 Fév - 2:30

Mark écoute clairement ce que dit Stan.

Merci, mais je ne fume pas.
Désolé si j'ai offensé. C'est vrai que ces goules ont bien plus de raisons d'en vouloir au monde entier que certains groupes de pillards ou d'esclavagistes. Ce que je regrette, c'est qu'avec ces cousines, il est très difficile - pour ne pas dire impossible- de discuter. En tout cas, j'ai plus souvent vu les rares tentatives finir en bain de sang.


Il réfléchit un peu, regarde la goule... Puis dit.
Merci infiniment pour toutes ces informations. Vous une des personnes les plus sympathiques que j'ai pu croiser jusqu'à présent parmi les habitants d'Arrefour. Je risque de repasser dans le coin de temps à autre. Excellente journée.

Puis, Mark tourne les talons et retourne en direction de la pieuterie.
avatar
mark finnigan

Messages : 81
Date d'inscription : 20/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un homme en costard près de brahmines... Logique, non?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum